ActualitéActualité

Actualité

La Californie pour nourrir l’ambition des transformateurs alimentaires d’ici

2016-01-MissionCalifornie-TransfoAgroDu 16 au 22 janvier dernier, 18 de représentants du secteur de la transformation alimentaire mettaient le cap sur la Californie afin de prendre part à une mission visant à stimuler l’innovation et des partenariats. L’initiative était pilotée par le Consortium Aliments santé et Québec International, en collaboration avec l’Institut sur la nutrition et les aliments fonctionnels (INAF) de l’Université Laval.

La ville de San Francisco est reconnue pour sa grande diversité gastronomique, ses tendances et ses concepts alimentaires innovants inspirés de produits locaux, de cultures variées et son souci en matière de saine alimentation et d’environnement durable. C’est d’ailleurs là où l’aventure a démarré.

La curiosité des participants a rapidement été rassasiée grâce à la première activité prévue, soit la visite du Winter Fancy Food Show. Ce salon gourmet a accueilli cette année près de 20 000 visiteurs et ses 1 500 exposants présentaient plus de 1 000 nouveaux produits.

Du nouveau tartare de saumon du Fumoir Grizzly, aux croustilles à base d’insectes, en passant par une vaste sélection de chocolats, de foie gras et de fromage, toutes les catégories de produits étaient au rendez-vous. En plus, de la visite des kiosques, les membres de la délégation avaient accès au programme de conférences sur les tendances alimentaires et la commercialisation sur les différents réseaux de distribution.

Avant de quitter San Francisco, les participants ont rencontré Mme Melissa Isom de la Délégation du Québec à Los Angeles, M. Matt Petrich de Tony’s Fine Foods et de M. Dominic Viénot du bureau d’Expansion Québec à San Mateo. Ceux-ci ont présenté aux exportateurs actuels et futurs les particularités du marché alimentaire de la Californie, ainsi que plusieurs outils disponibles et conseils pour le développer efficacement.

Sur la route de San Francisco à Sacramento, tous ont apprécié les visites de différents magasins d’alimentation. Une opportunité d’étudier le marché, d’analyser la compétition et les tendances. Ces arrêts ont également été très inspirants pour le développement de nouveaux produits, d’emballage, de mise en marché, etc.

Grâce à un partenariat conclu entre l’Université Laval, l’INAF et l’Université de Californie à Davis, les participants ont eu un accès privilégié au Robert Mondavi Institute, au Food For Health Institute et au World Food Center, des centres d’expertises alimentaires reconnus mondialement. Plusieurs conférences étaient au programme de même que des rencontres personnalisées.

Au final, la diversité d’activités prévues et les liens créés auront permis à tous d’apprécier cette mission dans la région californienne. En fonction des objectifs de la dizaine d’entreprises présentes, diverses retombées sont à prévoir. Pour certains, de nouveaux accords industriels pourraient se conclure. Pour d’autres, il s’agirait plutôt de transferts technologiques, de développement de nouveaux produits et de l’amélioration de produits existants.


Sandra Hardy
Directrice développement des affaires – Aliments santé et nutrition
Directrice du créneau d'ACCORD
Québec International

Partager cette page

Vous pouvez partager cette page via:

Imprimer la page